Éphémérides du 8 avril 2020 – Trio de planètes matinales

Elles sont alignées en rang d'oignon dans le ciel du matin : observez Jupiter, Saturne et Mars à l’œil nu !

Elles sont trois, alignées dans le ciel du matin : après Vénus la semaine dernière, repérez cette semaine les planètes Mars, Jupiter et Saturne dans le ciel de l’aube ! Un bel alignement planétaire auquel la Lune va rendre visite mercredi prochain.

Cinq planètes (sur les 8 du Système solaire) sont visibles à l’œil nu. La sixième est sous vos pieds. Et les deux dernières sont tellement lointaines qu’il faut au moins une paire de jumelles pour les apercevoir facilement. Sur ces cinq planètes, quatre sont facilement observables en ce moment : l’éclatante Vénus est bien visible le soir après le coucher du Soleil au-dessus de l’horizon Ouest. Trois autres sont visibles le matin : Jupiter, Saturne et Mars sont relativement proches l’une de l’autre et alignées le long de l’écliptique. Une bonne occasion de les repérer facilement à l’œil nu.
Du trio, la plus proche du Soleil est Mars, planète qui arrive en 4ème position après la Terre. Son surnom de “planète rouge” peut être appréhendé dès que vous dirigez votre regard vers elle : Mars se présente bel et bien sous forme d’un point brillant de teinte orangée évoquant la couleur du sang, et donc la guerre ! La planète suivante est la planète géante Jupiter, plus grande planète du Système solaire. Contrairement à Mars qui est une petite planète rocheuse, Jupiter est une planète géante gazeuse : on peut imaginer la traverser sans toucher de surface solide ! Saturne, 6ème planète du Système fait également partie de cette famille de planète, mais possède une caractéristique exceptionnel : un système d’anneaux très complexe visible même dans les petits instruments d’amateurs !
La planète Mars photographiée par la caméra OSIRIS (embarqué par la sonde Rosetta). Crédit: ESA - European Space Agency & Max-Planck Institute for Solar System Research for OSIRIS Team ESA/MPS/UPD/LAM/IAA/RSSD/INTA/UPM/DASP/IDA
La planète Jupiter photographiée par le télescope spatial Hubble. Crédit: NASA, ESA, and A. Simon (Goddard Space Flight Center)
La planète Saturne et ses anneaux photographiés depuis la Terre. Crédit: Damian Peach
Pour rencontrer ces trois planètes, il va falloir se lever un peu plus tôt que d’habitude ! Pour les personnes habitant le Sud-Est de la France, elles n’émergent de l’horizon Est qu’aux alentours de 04h30 (heure locale française), et il faut attendre quelques dizaines de minutes pour qu’elles surplombent les reliefs ou obstacles de l’horizon. Un rendez-vous planifié à partir de 5 h du matin devrait vous permettre de retrouver trois points lumineux alignés et quasiment équidistants. Dans l’ordre de la plus haute à la plus basse : Jupiter, Saturne, et Mars.
A l’œil nu, vous allez pouvoir remarquer ce qui les distingue des étoiles environnantes : les étoiles scintillent, c’est-à-dire que leur luminosité et leur couleur semble varier au gré des perturbations de notre atmosphère. Les planètes, elles, ne scintillent pas : leur luminosité et leur couleur sont fixes. Ce qui permet de les repérer, même lorsqu’un astronome ne sait pas où elles sont dans le ciel. Ensuite, vous pouvez remarquer les différences de luminosité : si la plus brillante est sans conteste Jupiter, vous pouvez essayer de deviner laquelle est plus lumineuse entre Mars et Saturne (réponse en bas de page*). Enfin, vous pouvez également remarquer les différences de teinte : Jupiter et Saturne sont claires et de teinte beige. Mars, elle, revêt une coloration orange spécifique d’où elle hérite son surnom de planète rouge.
Le ciel du matin est orné de trois joyaux planétaires alignés : Jupiter, Saturne et Mars alignées dans les constellation du Sagittaire et du Capricorne. Crédit : Stellarium

Est-ce enfin l'alignement des planètes ?

Malgré les apparences, cet alignement de planètes, n’est pas exceptionnel, mais résulte… d’un effet de perspective ! Les trois planètes sont en réalité très éloignées les unes des autres : Mars est située à un peu plus de 212 millions de kilomètres de nous, mais Jupiter est à plus de 780 millions de kilomètres, et Saturne à plus de 1,5 milliard de kilomètres ! C’est donc uniquement la perspective qui nous les fait apparaître si proches l’une de l’autre, puisque plusieurs centaines de millions de kilomètres les séparent.
L’alignement ne doit lui non plus rien au hasard : les planètes du Système solaire tournent autour du Soleil suivant le même plan. Si on doit faire une analogie très terrestre, c’est comme si le Soleil était au milieu d’une table, et que les planètes roulaient sur cette même table autour de lui. Faites l’expérience chez vous, et mettez votre œil à la hauteur du plateau de la table, et là “Ô miracle !” : quelle que soit la position des planètes autour du Soleil, elles semblent toutes alignées depuis votre point de vue. C’est exactement le même phénomène que vous observez avec cet alignement de planètes du matin.
Position réelle, en 3D, des planètes Terre ("The Earth"), Mars, Jupiter et Saturne ("Saturn") cette semaine.
Le trio de planètes sera complété, mercredi 15 avril au matin, d’un Dernier Quartier de Lune qui va former un triangle avec Jupiter et Saturne : un joli spectacle qui met encore en perspective notre Système solaire, la Lune se trouvant encore plus proche, puisqu’elle sera à ce moment à un peu plus de 390 000 km de la Terre. Un spectacle à admirer et photographier en famille à l’œil nu !
Le 15 avril, au matin, le Dernier Quartier de Lune va rendre visite au trio de planètes, s'intercalant entre Jupiter et Saturne, formant un joli triangle quasi-isocèle avec les deux planètes géantes gazeuses. Crédit : Stellarium
Pour les voyageurs, lorsque vous regardez Saturne, n’oubliez pas que vous pointez votre regard vers une des merveilles du Système solaire. Une merveille sublimée par la sonde Cassini qui a tourné autour du “Seigneur des Anneaux” entre 2004 et 2017 : sensations fortes garanties !
*c’est Saturne qui est légèrement plus brillante que Mars en début de mois. Elle est actuellement (au 8 avril) 1,2 fois plus brillante que Mars. Mais attention, la situation va s’inverser à partir de mi-avril, puisque c’est dès lors Mars, s’étant rapprochée de la Terre, qui ravira le prix de planète la plus brillante entre Mars et Saturne !

About the Author: Karl Antier

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *