Asteroid Day 2020 – Partie II : Découverte de la binarité de l’astéroïde (2337) Boubin

Version italienne de l’article
Si les programmes de recherches d’astéroïdes sont dédiés à l’inventaire le plus exhaustif possible des objets dont les trajectoires peuvent potentiellement amener à rencontrer notre planète, le suivi des astéroïdes, qui restent de petits points de lumière, même dans les télescopes les plus puissants, permet de révéler bien des informations physiques sur ces petits objets.
L’analyse de leur courbe de lumière (analyse photométrique) peut ainsi permettre de déterminer la ou les périodes de rotation de rotation de l’astéroïde. Mais également bien d’autres paramètres. Ainsi, dans le cadre du projet européen Interreg-Alcotra « EXO-ECO »* la prise en main à distance du télescope de 600 mm de diamètre du Centre d’Astronomie par Olivier Labrevoir (Centre d’Astronomie) et Albino Carbognani (Observatoire Astronomique de la région autonome du Val d’Aoste) a permis de surveiller le comportement de l’astéroïde (2337) Boubin (Figure 1). Les données, réduites par Albino Carbognani, et mise en commun avec celles recueillies par d’autres observatoires, ont ainsi permis de mettre en évidence la… binarité de l’astéroïde (Figure 2) !
Figure 1- Olivier Labrevoir (Centre d’Astronomie, en bas) et Albino Carbognani (Observatoire Astronomique de la région autonome du Val d’Aoste, en haut).
Celui-ci n’est donc pas constitué d’un objet unique, mais de deux astres tournant l’un autour de l’autre avec une période de 2.5 h, ce qui a été mis en évidence par l’observation d’éclipses mutuelles de chacun des objets par l’autre. Cette découverte a été officialisé par le CBET** 4592, publié le 7 janvier 2019 (voir Annexe 1).
Figure 2- Courbe de luminosité de l’astéroïde (2337) Boubin : les variations de luminosité mettent en évidence les éclipses mutuelles de chacun des composant de cet astéroïde… qui est finalement double !
* EXO-ECO : Exoplanètes – Écologie : Le ciel et les étoiles des Alpes, patrimoine immatériel de l’Europe
http://www.interreg-alcotra.eu/fr/decouvrir-alcotra/les-projets-finances/exo-eco-exoplanetes-ecologie-le-ciel-et-les-etoiles-des-alpes
** Central Bureau Electronic Telegram
Annexe 1
(2337) BOUBIN
V. Benishek, Belgrade Astronomical Observatory; P. Pravec, Ondrejov Observatory; D. Pray, Sugarloaf Mountain Observatory, South Deerfield, MA, U.S.A.; O. Labrevoir, Saint-Michel l’Observatoire, France; A. Carbognani, Astronomical Observatory of the Autonomous Region of the Aosta Valley, Italy; R. Durkee, Shed of Science South Observatory, Pontotoc, TX, U.S.A.; and F. Pilcher, Organ Mesa Observatory, Las Cruces, NM, U.S.A., report that photometric observations obtained with a 0.35-m telescope at the Sopot Observatory in Serbia, a 0.50-m telescope at the Sugarloaf Mountain Observatory, a 0.58-m telescope at the Saint-Michel l’Observatoire, a 0..50-m telescope at the Shed of Science South Observatory, and a 0.35-m telescope at the Organ Mesa Observatory during 2018 Oct. 24-Dec. 18 reveal that minor planet (2337) is a binary system with an orbital period of 16.09 ± 0.01 hr. The primary shows a period of 2.53163 ± 0.00009 hr and has a light-curve amplitude of 0.06 mag at solar phases 5-15 degrees, suggesting a nearly spheroidal shape. Mutual eclipse/occultation events that are 0.03-magnitude deep indicate a lower limit on the secondary-to-primary mean-diameter ratio of 0.16.
2019 January 7 (CBET 4592) Daniel W. E. Green” [2019-01-07 08:28, Ondrejov]
Page officielle : Asteroid Day 2020
asteroid_day_2020_partie2