Les Intervenants

Tous les Jeunes Talents et intervenants présents à l’événement « Étoiles de Haute-Provence – Jeunes Talents 2019 » ont été choisis pour leur envie de transmettre et de partager leurs connaissances et leur talent en astronomie, musique, art culinaire et neurosciences.

Astronomie, architecture & musique

Lorenzo Leijnen

Jeune Talent pluridisciplinaire, Lorenzo Leijnen (1998) est étudiant en électronique et informatique industrielle à Toulouse et médiateur scientifique au Centre d’Astronomie de Saint-Michel L’Observatoire, au cours des périodes estivales, depuis 2016. Curieux, il s’intéresse à une grande variété d’activités. Il aime notamment tout ce qui a un lien avec la construction, la modification et la programmation d’ordinateurs. Passionné d’astronomie et d’astrophotographie, il aime aussi faire des vidéos et des montages car l’audiovisuel est une de ses grandes passions.
Martin Lefèvre, architecte DPLG, Cabinet d’architecture Kunz-Lefèvre

Martin Lefèvre est né en 1979 à Alençon.
Très vite à Paris, il mène conjointement sa scolarité et des études de trompette.
Après un baccalauréat scientifique, il choisit le Droit. Mais sa rencontre avec Oscar Niemeier lors de vacances au Brésil fait tout basculer. Rentré en France il s’inscrit en Architecture. Il y rencontre Roxane Kunz. Ensemble à la vie comme au travail, ils passent tous deux un an à Rome, puis un an à Athènes pour finaliser leur diplôme sur un sujet commun: l’aménagement de la Friche aéroportuaire Hellenikon, enserré par le développement Urbain. Ils y réalisent un projet de parc urbain dans lequel Roxane y insère une université de l’environnement et martin, un centre de retraitement des déchets High tech (zéro déchet par la mise au point d’un process industriel développé à cette occasion).

De retour en France Martin passe 5 années en formation dans le cabinet de son père, Architecte en Chef des Monuments Historiques, afin d’approfondir ses connaissances en termes de restauration des Monuments Historiques. En parallèle, il participe à de nombreux concours, dont celui de l’église Russe Quai Branly. Il est finaliste en 2011 du grand prix d’architecture de l’académie avec un projet de logements étudiants à Caen en reprise du volume de l’ancien Donjon (construction en bois).

Après avoir chacun de son côté enrichi leur pratique de l’architecture à Paris (design, logements, musées,crèches et monuments historiques, architecture environnementale), Roxane Kunz et Martin Lefèvre, parents de deux petites filles, décident de se réunir professionnellement après notamment une collaboration commune sur un projet de mobilier pour enfants avec Roche Bobois. Ils ouvrent ensemble une agence en Provence en 2013, l’atelier Kunz Lefèvre. D’abord très orientée patrimoine, cette agence tend à se diversifier, avec des réponses adaptées aux enjeux du temps, de l’espace et des symboliques. La fonctionnalité, la cohérence, la permanence et l’adaptation du bâti au « vivre » constituent le bloc paradigme de l’agence. Le projet d’aménagement du cimetière Juif de l’île sur Sorgue (mur porte mouvant), le projet de transformation de l’église de Théoule sur mer en espace mixte (spectacle/culte), et le projet de construction du planétarium de Saint Michel sont autant d’exemple illustrant le désir de façonner, de sculpter, d’adapter, plus que d’enchainer, de reproduire. Au delà d’une réalité, d’une préexistence, Roxane et Martin cisèlent une architecture qui s’oppose au déjà vu.
Stéphan Nicolay

Attiré par l’espace et la musique depuis son plus jeune âge, il a toujours mêlé ces deux univers. À l’époque, il rêve de devenir astrophysicien, puis astronaute mais l’accident de Challenger le fit changer d’avis, ou astronome, mais ce qu’il observe dans son télescope ne ressemble pas aux belles photos qui le font rêver. Après une double formation scientifique (ingénieur en électronique) et musicale (Conservatoire de Cannes et Nice, Licence en Musicologie), il commence à travailler en développant des logiciels pour l’industrie des satellites et devient en parallèle compositeur et chef de chœur diplômé d’état. Son éclectisme l’a conduit aussi bien à tourner avec un groupe de rock occitan qu’à enseigner dans des écoles de musique, à animer des ateliers en milieu scolaire ou à diriger des œuvres majeures avec chœurs et orchestre (Requiem de Saint-Saëns, Stabat Mater de Haydn, Mors & Vita de Gounod, etc.).
Maître de chapelle à Cannes et chef de l’ensemble vocal La Sestina à Nice, il collabore aussi avec la Compagnie Madame Croche ainsi qu’à divers projets comme du Soundpainting.
Sa musique, essentiellement vocale, a été primée dans divers concours internationaux. Que l’écriture soit inspirée des maîtres du début du 20ème siècle qu’il affectionne particulièrement, ou plus contemporaine, son œuvre se caractérise par une indéniable force poétique.
http://www.stephannicolay.com

Concert

Romane Queyras Sublet, (violon)

Née en 1994, elle débute ses études auprès de Larissa Kolos au CRR de Paris où elle y obtient son DEM (Diplôme d’Etudes Musicales). À 18 ans, elle intègre à l’unanimité le CNSMD de Lyon dans la classe de Marianne Piketty. Lors de master-class, elle bénéficie de l’enseignement de grands artistes internationaux (Christian Altenburger, James Buswell, Nora Chastain, Michael Frischenschlager et Antje Weithaas).
Passionnée de musique de chambre, elle est appelée à participer à plusieurs festivals tel que les Rencontres Musicales de Haute-Provence, Musique aux 4 Horizons, Classicaval ainsi que le Festival Mille Sources et Dordogne. Elle s’y produit avec de grandes personnalités telles que Olivier Charlier, Raphaël Merlin (Quatuor Ebène), Philippe Muller, Marianne Piketty, Jean-Guihen Queyras, Antje Weithaas, Tabea Zimmermann…
Parallèlement à son cursus elle remporte le second prix du concours “Young talent with orchestra” à Milan (mai 2014) et est lauréate du concours Mille Sources et Dordogne. Elle obtient brillamment son DNSPM (Diplôme National Supérieur de Pratique Musicale) en juin 2015 ainsi qu’une mention spéciale lors des examens de fin de cycle de musique de chambre.
Elle réussi en juin 2015 le concours d’entrée à l’Université des Arts de Berlin pour y poursuivre ses études en master.
Nicolas Sublet, (violon)

Nicolas Sublet débute le violon à l’âge de 4 ans avant d’intégrer le Conservatoire de Grenoble en 2002 dans la classe de Corinne Pothier-Denis.
Dès les premières années de sa formation, Nicolas manifeste un goût pour l’éclectisme musical en travaillant, entre autre, auprès des Musiciens du Louvre Grenoble ou du compositeur contemporain Thierry Pécou.
Il poursuit ses études à la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Patrick Genet avant d’intégrer en 2010 le CNSMD de Lyon dans la classe de Marianne Piketty. Il est titulaire depuis 2013 du Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien ainsi que d’une licence en Musicologie. Lors de son cursus au sein du CNSMD de Lyon, Nicolas remporte le premier prix du concours Jeune Soliste Millesources (2011) ainsi que le troisième prix du concours international de Bled (2013). Il aura l’opportunité de se produire en soliste à plusieurs reprises. Sa participation à des master-class lui a permis de recevoir les conseils de nombreux pédagogues tels Christian Altenburger, Nora Chastain, Michael Frischenschlager, Mihaela Martin, Marco Rizzi, Pavel Vernikov, Kyoko Takezawa… En 2015, il termine ses études au CNSMD de Lyon, premier de sa promotion avec la mention très bien à l’unanimité. Il vient d’obtenir son master à la UdK de Berlin et a été accepté en master soliste au Danemark.
Passionné de musique de chambre, Nicolas a la chance de participer à de nombreux festivals tels les Rencontres Musicales de Haute Provence, Musique aux 4 Horizons ou encore le festival Millesources et Dordogne dans des formations allant de la sonate à l’octuor. Son vaste répertoire de musique de chambre lui a permis de jouer aux côtés de grands artistes tels Philippe Berrod, François Dumont, Raphael Merlin, Philippe Muller, Marianne Piketty, Antje Weithaas ou Tabea Zimmerman. Son travail remarqué en musique de chambre au CNSMD de Lyon lui vaut la mention spéciale de musique de chambre.
Il développe également sa pratique orchestrale auprès de l’Orchestre Français des Jeunes, l’Orchestre des Jeunes de Lyon, l’Orchestre Symphonique Lyon-Villeurbanne et l’Opéra de Lyon. Il joue aussi dans des ensembles à géométrie variable tels que Le Concert Idéal, l’ensemble Nova, les Forces Majeures ou Scherzando.
Le partage de la musique se faisait également par le biais de la pédagogie, Nicolas fut, avant son départ en Allemagne, professeur de violon à l’École de Musique Itinérante des Quatre Montagnes ainsi qu’intervenant pour le projet Démos (Dispositif d’Education Musicale et Orchestrale à vocation Sociale) afin de former les enfants en difficultés ou n’ayant pas accès à la culture facilement.
Jossalyn Jansen, (alto)

Jossalyn Jensen, altiste américaine de 26 ans, occupe le poste d’alto solo à l’Orchestre de Chambre de Paris. Elle a commencé ses études musicales à l’âge de 4 ans et a donné son premier concerto solo avec orchestre à l’âge de 9 ans. Elle a depuis joué en concert à travers les États-Unis, l’Europe et l’Asie dans des lieux tels que Carnegie Hall, Elbphilharmonie et Philharmonie de Paris. Jossalyn Jensen a obtenu son baccalauréat en musique du Cleveland Institute of Music auprès de Jeffrey Irvine, où elle a obtenu son diplôme avec mention et a reçu le prix Milhaud et le prix Arnold à l’alto. Elle a terminé sa maîtrise en musique à la Juilliard School, auprès de Heidi Castleman et de Misha Amory, où elle a été récipiendaire de la bourse d’études supérieures Irene Diamond et du prix de l’artiste diplômé Jack Kent Cooke. Elle a été lauréate de la bourse Fulbright 2016-2017 pour étudier avec Jean Sulem au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Elle est honorée d’être un musicien résident et résident 2017-2018 à la Fondation des États-Unis. En tant que boursière, elle a assisté au séminaire de l’orchestre à cordes de New York (2012), au festival et à l’école de musique d’Aspen (2009-2011, 2014), au programme Britten-Pears Young Artist (2017) et à la Verbier Festival Academy (2017).
Xavier Jeannequin, (alto)

Formé au CNR de Perpignan auprès de Bernadette Millot et Antoine Dautry, il obtient son Diplôme d’Étude Musicale en 2006. Il est admis en 2007 au CNSM de Paris dans la classe de Bruno Pasquier et de Françoise Gneri reprise 2 ans plus tard par David Gaillard et Nicolas Bône.

Après avoir obtenu son master mention très bien il part aux Etats Unis se perfectionner auprès de Paul Coletti au Colburn Conservatory of Music de Los Angeles où il obtient un Professional Studies Certificate en 2014. Puis poursuit ses études en Master solo à l’Université des Beaux-Arts de Berlin (UdK) avec Hartmut Rohde jusqu’en 2017. Passionné par la musique de chambre il s’investit dans plusieurs groupes, d’abord l’ensemble Octalys (2ème prix du concours européen FNAPEC 2009) puis ensuite le LaMi Quartet (finaliste de la Coleman Competition 2014). Il participe à plusieurs académies et festivals comme Musique de Chambre à Giverny, IMS Prussia Cove, Encuentro de Santander, Festival de Prades, Aurora Chamber Music Festival, Banff Chamber Music Residency. Il a aussi eu l’occasion de jouer aux cotés de Renaud Capuçon, Hansjörg Schellenberger, David Gaillard, Edgar Meyer, Paul Coletti, Arto Noras, Hagai Shaham, Nikita Borisoglebsky, Damien Ventula, Christian Altenburger, Guillaume Sutre, Jean-Claude Vanden Eynden.
Enfin son intérêt pour la musique contemporaine l’a amené à travailler avec de grands compositeurs comme Krystof Penderecki, Gerard Pesson, Ahmed Essyad, Peteris Vasks et à collaborer avec de nouveaux compositeurs comme Benjamin Attahir et Tatiana Catanzaro. Depuis 2015 il est alto solo de l’Orchestre National des Pays de la Loire. Il joue sur un alto de Stefan von Baehr et un archet de Gregor Wallbrodt grâce au soutien financier de la Société Générale.
Solène Queyras, (violoncelle)

Solène Queyras débute le violoncelle à l’âge de cinq ans auprès de Véronique Marin. Elle entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris en 2005 dans la classe de Annie Zakine-Cochet, puis poursuit dans celle d’Hélène Dautry d’où elle ressort avec son Diplôme d’Études Musicales en 2014. Pendant cette période, elle a été invitée à jouer en tant que violoncelle solo à l’orchestre universitaire de la Sorbonne, ainsi qu’avec l’Ensemble de Seine- Saint-Denis. Elle travaille actuellement sous la direction d’Etienne Bardon avec l’ensemble Volutes. En dehors des Rencontres Musicales de Haute- Provence auxquelles elle participe tous les ans, elle a joué dans de nombreux festivals tels les Rencontres Musicales de Jaugette, Classicaval ou encore les Musicales de Colmar avec Marc Coppey ; elle a aussi participé à la création d’une oeuvre à l’occasion du festival Musica de Strasbourg. Elle a eu la chance de travailler en master class et stages notamment avec Jérôme Pernoo, Anssi Karttunen, Florent Boffard et Marc-Didier Thirault. Elle poursuit actuellement ses études à l’Académie de Musique de Strasbourg en cursus Licence-DNSPM-DE dans la classe de Eva Böcker.
Florian Laforge, (violoncelle)

Premier Prix Pierre Barbizet au Concours Bach de la ville de Marseille, lauréat et prix « musiciens entre guerre et paix » de I’ Académie Internationale Maurice Ravel, seconds prix au concours international AEMC et Tremplin de la philharmonie de Paris, également diplômé du CNSMD Lyon avec un master mention Très Bien à I ‘unanimité́, Florian est alors amené́ à se produire dans plusieurs festivals en France, Allemagne, Pays-Bas, Grèce, Etats-Unis, Arménie, Chine, ou encore au Brésil.

Au cours de ses derniers concerts, il partagea la scène avec Sébastien Surel, Eric Maria Couturier, Raphael PIdoux, Yan Dubost, Guillaume Belhomme, Alexandre Kantorov, Théo Foucheneret, le Quatuor Fenris (membre fondateur), le Quatuor Varèse, I’Orchestre de Chambre de Lyon, I’Orchestre de Cannes, I’Opéra de Lyon, Ies Orchestres Nationaux de Lille et Lyon.
Également soucieux de transmettre sa passion pour la musique, Florian enseigne le violoncelle et la musique de chambre au conservatoire de Saint-Egrève (38). II fut par ailleurs invité par I’École de Musique de I’État de São Paulo à réaliser une master-class. II est depuis 2017, admis en master pédagogie en vue de I’obtention du Certificat d’Aptitude au CNSMD Lyon.
Florian est soutenu depuis 2018 par le Rotary Club de Lyon Croix-rousse.
Nicolas Christophe (trompette)

Après le début de ses études de trompette au Conservatoire à Rayonnement Intercommunal de Sarrebourg (CRIS), Nicolas Christophe entre au Conservatoire de Strasbourg dans la classe de Patrice Porté puis de Patrick Carceller. Il y obtient son diplôme d’études musicales à l’unanimité en 2016. La même année il intègre l’Académie supérieure de musique de Strasbourg dans la classe de Patrick Carceller et Vincent Gillig. Auprès de ces deux professeurs, il apprend le répertoire soliste de la trompette mais également celui du musicien d’orchestre. Egalement professeur à l’école de musique de Wasselone, de Brumath et de Hoerdt, il est régulièrement appelé à jouer avec différents ensembles en Alsace comme en Lorraine. (La Philharmonie, l’Orchestre Universitaire de Strasbourg, l’ensemble Lirico Spinto, l’ensemble Anima, l’orchestre philharmonique de Strasbourg, etc…). Il a participé aux Masterclass de grands noms de la trompette comme Clément Saunier, Allen Vizzuti, Pierre Dutot, Philippe Litzler, Antoine Curé… Parallèlement à sa pratique musicale très active, il a obtenu sa licence de musicologie à l’Université de Strasbourg en 2016 et se prépare maintenant au diplôme d’état de professeur.

avec la présence exceptionnelle de

Jean-Guihen Queyras, violoncelliste
Jean-Guihen Queyras a fait ses études musicales à Lyon, Fribourg et New York. En novembre 2002, à Toronto, il reçoit des mains de Pierre Boulez et de la Fondation Glenn Gould, le City of Toronto / Glenn Gould Protégé Prize for Music. Après 11 ans passés à l’Ensemble intercontemporain, Jean-Guihen Queyras se consacre maintenant à sa carrière de soliste et de chambriste. Il est le dédicataire et l’interprète de plusieurs concertos contemporains.
Chambriste passionné, il parcourt le monde entier avec des partenaires comme Tabea Zimmerman, Antje Weithaas, Daniel Sepec, Alexandre Tharaud, Frank Braley, Jean-Yves Thibaudet, Andreas Staier, Pierre-Laurent Aimard, et tant d’autres pour interpréter un répertoire très large qui va du baroque au contemporain. Il a enregistré les trois suites pour violoncelle seul de Benjamin Britten, le concerto pour violoncelle de György Ligeti ainsi que Messagesquisse de Pierre Boulez. Son CD de musique hongroise (Kodaly, Veress, Kurtág) a rassemblé les éloges de la critique. Il a enregistré le concerto pour violoncelle d’Henri Dutilleux « Tout un monde lointain », et, avec un succès considérable, les six Suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach. Lauréat des Victoires de la Musique 2008. Jean-Guihen Queyras enseigne le violoncelle à la Musikhochschule de Freiburg.
Jean-Guihen Queyras joue un violoncelle de Gioffredo Cappa de 1696 prêté par Mécénat Musical Société Générale.
Christian Girardin, Directeur du label Harmonia Mundi
Titulaire d’une Agrégation de musique (1989) et d’un D.E.A. [Master 2] de musique et musicologie depuis 1991, Christian Girardin a  rejoint le label harmonia mundi cette même année. Assistant de direction à la production sous la direction d’Eva Coutaz, il prend la direction du département éditorial, développe de nouvelles lignes de produits et crée la collection didactique « Passerelles » en 1996. Très impliqué dans le développement de l’interactivité en musique, il réalise avec la société Lorcom plusieurs produits de type CD-Rom ou DVD qui remporteront plusieurs prix internationaux. De retour à harmonia mundi en 2001, il développe de nouvelles collections telles que « hmGold », « Latitudes », « harmonia nova » etc., et endosse la direction de la production en 2008. Il dirigera notamment la réalisation de plusieurs éditions au long cours (Bach en 2000, Mozart en 2006, Haydn en 2009, ou plus récemment, Debussy. Il prendra en 2011 la direction  de l’ensemble des labels du groupe et développe une politique de diversification avec la création de deux nouvelles griffes, JazzVillage (2012) et en jeunesse, LittleVillage (2015). Cette année-là, la société harmonia mundi SA cède son activité « Musique » au groupe [PIAS] ; Christian Girardin occupe la fonction de Directeur du label depuis cette date et conduit les multiples transformations qui se sont appliquées tant à la structure (désormais basée au centre d’Arles) qu’au renouvellement en profondeur de la production musicale.

Art culinaire

François-Xavier Bogard
Chef cuisinier, Architecte culinaire et transmetteur engagé, François-Xavier Bogard revendique un rapport ancestral à l’art culinaire, inspiré par la cuisine « végétale » de sa maman, la première à lui faire mijoter toutes sortes de « légumes à la manière d’un rôti de viande » aime-t-il à révéler.
Formé à l’école hôtelière de Gérardmer dans les Vosges, François-Xavier Bogard s’est trouvé très tôt immergé dans une pratique professionnelle, très rigoureuse mais aussi prestigieuse, d’abord au sein du célèbre Palace Byblos de Saint-Tropez, puis pendant une quinzaine d’années auprès des plus grands Chefs parmi lesquels Alain Ducasse ou Michel Bras, le seul dont il se sent proche.
Appelé à travailler pour le Festival international des Jardins du Domaine de Chaumont-sur-Loire, il a créé dans ce cadre artistique et culturel plusieurs centaines de plats éphémères autour de différents thèmes artistiques en lien avec cet édifice prestigieux.
Devenu consultant depuis 2008, il a créé des événements culinaires pour la Maison Hermès, le Domaine de Chambord ou le Château Royal de Blois.
À travers son Art, qu’il qualifie de « cuisine de sens », il entend aujourd’hui lors de ses différentes interventions culinaires « apporter l’appétence », moteur de ses actions quotidiennes, dans sa cuisine, et principalement en lien direct avec la création d’univers de découvertes globales.

Neurosciences

schon24
Daniele Schön
Daniele Schön a fait ses études de violoncelle au Conservatoire de Padova, en Italie et il s’est ensuite perfectionné d’abord avec Teodora Campagnaro, élève d’ Antonio Janigro et ensuite avec Menahem Meir, élève d’Alexandre Alexanian et Pablo Casals. Il a joué dans plusieurs formations, baroque, classique et jazz avec une prédilection pour la musique de chambre et le quatuor à cordes en particulier.
Avant de quitter l’Italie, il a fait des études en neuropsychologie à l’Université de Padova et il a ensuite réalisé un doctorat en Neurosciences entre Marseille, Trieste et Ljubljana.
En 2004 il est devenu Chercheur CNRS. Il travaille actuellement au sein de l’Institut de Neurosciences des Systèmes, où il s’intéresse aux liens entre musique, langage et cerveau avec une ouverture aux pathologies du langage.
Gilles Sicard
Chercheur au CNRS (INP, Université d’Aix-Marseille, UMR7051), Gilles Sicard se présente comme olfactologue après 40 ans de recherches sur l’Olfaction, en laboratoire ou sur le terrain. Spécialisé dans les recherches sur le système nerveux olfactif des vertébrés en neurophysiologie animale ; sur la perception olfactive en psychophysiologie humaine et sur la perception des goûts par les professionnels du vin, il est également Directeur scientifique de la Fondation Roudnitska.

Les acteurs en coulisses du projet pédagogique "Les Étoiles de Haute-Provence - Jeunes Talents 2019"

Les lycées et CFA

Lycée La Calade (Marseille)
Proviseure : Rania Moussaoui
Enseignantes : Isabelle Olles, Communication et techniques d’accueil ;
Marie Claude Lubac, Communication et techniques d’accueil ;
Delphine Tresse, Métiers de la mode et du vêtement ;
Assia Ouassini, Métiers de la mode et du vêtement ; Séverine Norton, Esthétique ;
Corinne Richard-Pomet, Arts appliqués ; Valérie Faye, Lettres/Histoire
Élèves : Bac accueil et relations clients et usagers (ARCU), Bac esthétique et CAP couture
Lycée Stéphane Hessel (Vaison-la-Romaine)
Proviseur : Florent Briard
Enseignante : Élodie Bauduret, Arts Plastiques
Élèves : classes de 1ère Option Arts Plastiques
CFA de la MFR (La Roque-d’Anthéron)
Directeur : Jean-Pierre Chabert
Formateurs : Jean-Marc Reynaud, Cuisine ; Gilles Grimaldier, Service ; Francis Bonnière, Pâtisserie
Apprentis : CAP 1ère année Cuisine, CAP 1ère année Pâtissier
Lycée Adam de Craponne (Salon-de-Provence)
Proviseur : Gilles Auteroche
Élèves : Adrien Caulier, Clément David, 1ère littéraire, option Cinéma- Audiovisuel
Lycée Anne-Sophie Pic (Toulon)
Proviseur : Didier Andrès
Enseignantes : Caroline Maire, Tourisme – Hôtellerie – Restauration ; Bernadette Germain, Économie – Gestion
Élève : Céline Genson, BTS Tourisme
Lycée viticole (Orange – Château Mongin)
Lycée la Cadenelle (Marseille)

Les intervenants dans les lycées et CFA

Yves Bergé, Professeur agrégé d’éducation musicale, chanteur lyrique, soliste et Ensemble Gyptis
François-Xavier Bogard, Chef de cuisine et de pâtisserie, artiste culinaire
Sylvie Defaux, Maquilleuse
Marie-Hélène Grobras, Neuroscientifique (Twitter)
Association K-ami Origami
Mademoiselle Maurice, Artiste (Facebook, Instagram)
Éric Milliard, Coiffeur
Frédéric Ortiz, Théâtre d’intervention
Paule Sardou, Réalisatrice (Vimeo)
Jean-Pierre Sivan, Astrophysicien
Sarah Veillon, Costumière (Facebook, Atelier & boutique: 13 rue Adolphe Thiers, 13001 Marseille)

Conception - Organisation - Coordination

Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur – Direction de la Jeunesse, des Sports et de la Citoyenneté – Françoise Mabile, Chargée de mission en éducation artistique et culturelle
Centre d’Astronomie de Saint-Michel l’Observatoire – Dominique Ducerf, Directeur ; Fabien Marquet, Directeur-adjoint
Les Rencontres musicales de Haute Provence – Anne Liébaut, Administratrice
Événementiel – François-Xavier Bogard
Lycée Anne-Sophie Pic – Céline Genson, communication, tourisme et événementiel
Théâtre libre de Saint-Étienne – Maurice Galland, Directeur

Remerciements

Jean-Guihen Queyras, Codirecteur artistique des Rencontres musicales de Haute-Provence
L’ensemble des Enseignants, Élèves et Chefs d’établissement des lycées et CFA participants
L’ensemble des intervenants dans les établissements
L’ensemble des intervenants des ateliers découverte et de la table ronde
Délégation Académique à l’éducation artistique et à l’Action Culturelle de l’académie d’Aix-Marseille
Délégation Académique à l’éducation artistique et à l’Action Culturelle de l’académie de Nice
Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Département des Alpes-de-Haute-Provence
Laurent Ansart, Gestionnaire du lycée Adam de Craponne à Salon de Provence
Gilles Auteroche, Proviseur du lycée Adam de Craponne à Salon de Provence
Olivier Bagarri, Directeur de l’Université Européenne des Saveurs et des Senteurs, Pôle de Compétitivité PASS
Thierry Botti, Responsable du service Communication – Diffusion des connaissances – Observatoire des Sciences de l’Univers Institut Pythéas (CNRS – IRD – Aix-Marseille Université)
Jean-Pierre Chabert, Directeur de la MFR Roque d’Anthéron
Agnès Dechy, Chargée de mission Culture, Insertion, Égalité des chances à la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Provence-Alpes-Côte-d’Azur
Thierry Delahaye, Proviseur du lycée Les Iscles à Manosque
Céline Genson, Élève en BTS Tourisme au lycée Anne-Sophie Pic (Toulon)
Arnaud Leclerc, Directeur académique adjoint des services de l’Éducation nationale, Inspecteur d’académie (Nice)
Nathalie Lévêque, Gestionnaire du lycée Les Iscles à Manosque
Laurence Patti, Déléguée Académique à l’éducation artistique et à l’Action Culturelle de l’académie de Nice
Nadine Rouvière, Gestionnaire du lycée la Calade à Marseille
Louisette Thille, Illustratrice, Élève en Terminale Arts appliqués au lycée Denis Diderot (Marseille)
Marie-Pierre Van Huffel, Proviseure du lycée Marcel Pagnol à Marseille
Et Souad Abderrezak, Alicia Banzo, Lola Tricarico, Michel Olivès, Éric Sapet, Mike Tommasi,
Philippe Usseglio.